Sélectionner une page

Choisir son tatoueur peut se révéler ardu pour ceux qui n’ont pas l’œil exercé !
Et il y a tellement de studios aujourd’hui ! Pensez-donc, tatoueur, c’est facile : Il n’y a qu »à suivre les lignes ! Pouf pouf.

Pour vous aider, voici quelques pistes :

-Vérifiez son book. Un tatoueur digne de ce nom sera fier de vous montrer ses réalisations. Aussi, il aura un endroit où vous pourrez voir ses œuvres : Un book photo, un site internet, une tablette (pour les plus branchés)…
Ah, oui, c’est bien beau toutes ces couleurs, ces arabesques, c’est joli, je me lance ! Oulaaaaa, ATTENTION ! Aiguisez votre œil : Traits tremblotants, remplissages irréguliers, dégradés abrupts… Fuyez !

Comparaison entre deux dessins-Vérifiez ses capacités en dessin : Un tatoueur DOIT savoir dessiner, c’est primordial. Attention, je ne parle pas de savoir dessiner comme votre petit cousin qui a eu 16 en art plastiques la semaine dernière, non, je veux dire que le tatoueur doit être capable de vous fournir un dessin basique comme ça au débotté et que tout de suite vous vous disiez « Waaaaaa ! ». Exercice simple : Demandez lui de vous dessiner une clef de sol comme ça, paf. Temps de réalisation : 17secondes 1/2. J’espère être assez clair : A gauche de belles courbes, un mouvement cohérent, une harmonie. A droite : Ben heuuu… C’est à peine exagéré, j »ai des noms!

Donc, on le voit, tous les tatoueurs ne se valent pas. Prenez le temps d’en voir plusieurs, d’investir dans quelques magazines de tatouage, ça vous forgera l’œil. Et avoir du succès n’est pas forcément synonyme de talent : Bon emplacement, sens commercial, gros seins… Ce dernier point assure un succès fou, même en étant médiocre.Comparaison entre un bon et un mauvais tatouage

-Le feeling avec le tatoueur… Aaaaah, vaste sujet ! Le tatoueur est comme tout le monde, il a parfois ses humeurs. Ne le prenez pas forcément mal si vous avez l’impression qu »il vous toise. En général, il est là pour travailler, faire ce qu’il aime, si il est ronchon c’est peut-être parcequ’il a égaré son doudou ou que son poisson rouge a une rhinite. Si son travail vous plaît, n’hésitez pas à revenir : Il aura sûrement retrouvé sa peluche ou soigné Bubulle.

Ne basez pas votre choix sur le prix ou la distance. Si vous avez repéré un tatoueur qui fait un travail que vous adorez mais qu’il est à 500km, il est peut-être judicieux de compter dans le prix du tattoo un aller/retour en train et une nuit en chambre d’hôte. Vous allez l’avoir jusque dans la tombe votre tattoo, alors donnez vous les moyens d’avoir celui qui vous plaît. En ce qui concerne le prix d’un tatouage, comme une image vaut mieux que 100 mots :

ATTENTION ! Un tatouage cher ne signifie pas forcément que le tatoueur est bon. Par contre, un bon tatoueur sera forcément « cher » ! « Good tattoos aren’t cheap, cheap tattoo’s aren’t good »